Did you know we have an international section? Click here to read our news in your english!
X

Accedi

Esteri

Africa, Libano vuole rafforzare le sue relazioni economiche con il Gabon

fonte: AGV - Agenzia Giornalistica il Velino/FAAPA
di cos

L’Ambasciatrice del Libano in Gabon, Aline Younes, ha avuto una sessione di lavoro con il nuovo Ministro del Lavoro del Gabon, Nanette Longa Makinda. Gli scambi si sono concentrati sulla necessità per entrambe le parti, Gabon e Libano, di promuovere la cooperazione bilaterale tenendo conto della creazione di posti di lavoro e del ruolo dei giovani.

“Le nostre relazioni sono sempre state eccellenti. Siamo sempre disponibili a lavorare per rafforzarle. Ci sono grandi opportunità qui in Gabon. Si tratta quindi di promuoverle, di attrarre persone che possano accompagnare il Gabon in questa transizione dell’economia”, ha spiegato il diplomatico libanese dopo l’incontro.



Infatti, il Libano è interessato al modello economico gabonese. Le due parti rafforzeranno il loro memorandum d’intesa, che riguarda le questioni commerciali ed economiche, al fine di sostenere il Gabon in questa importantissima fase di diversificazione economica. Il know-how e le competenze tecniche del Libano offriranno, durante questa transizione, una formazione adattata a diversi settori, soprattutto perché il paese è più orientato verso un approccio formativo-lavorativo.



L’ambassadeur du Liban au Gabon, Aline Younes, a eu, une séance de travail, mercredi, avec la nouvelle ministre de l’Emploi, de la Jeunesse, de la Formation professionnelle, de l’Insertion et de la Réinsertion, porte-parole du gouvernement, Nanette Longa Makinda. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur la nécessité pour les deux parties, Gabon et Liban, de promouvoir la coopération bilatérale tout en prenant en considération la création d’emploi et le rôle de la jeunesse dans son volet insertion et réinsertion.

Entendu que les deux pays affrontent les mêmes défis «nos relations ont toujours été excellentes entre nos deux pays. On est toujours là pour travailler pour les renforcer. Il y a des grandes opportunités ici au Gabon. Il est donc question de les promouvoir, d’attirer les gens qui pourront accompagner le Gabon dans cette transition de l’économie», a expliqué la diplomate libanaise au sortir de la rencontre.



En effet, le Liban s’intéresse au modèle économique gabonais. Les deux parties vont renforcer leur protocole d’accord, lequel porte sur des thèmes d’échanges commerciaux, économiques afin d’accompagner le Gabon dans cette phase très importante de diversification de son économie. Le savoir-faire et la technicité du Liban va offrir, durant cette transition, des formations adaptées à plusieurs domaines surtout que le pays est davantage orienté dans une démarche d’adéquation formation-emploi.

La diplomate a réaffirmé l’engagement de son pays à accompagner le Gabon dans la diversification de son économie telle que définie dans les priorités du Plan de relance de l’économie (PRE) qui ambitionne d’accélérer la diversification et la croissance économique dont les emplois et le bien-être des gabonais ne doivent plus autant dépendre des fluctuations internationales des prix des matières premières. La question du chômage et la création d’emplois sont autant de défis à relever.

Notizie correlate